Vidéo introduisant la Permaculture dans ses multiples dimensions, par Gabriel Lechemin. En hommage aux créateurs du concept « Permaculture » mais aussi un encouragement pour aller au delà.

Permaculture Holistique. Quoi ? La Permaculture C’EST HOLISTIQUE !

Bon. Je vois, alors comment ça se fait qu’à l’heure actuelle c’est à 70 % du jardin ?

On va me dire : mais si on parle de Culture…

Holmgren, Mollison, Fukuoka, la règle des 3. 90% de l’intellectuel… combien d’intuition et de ressenti? Pourtant le travail de Fukuoka amène à bien autre chose.

Oui, il y a des bases, certes. Derrière ces pilliers bien rassurants il y a tout de même les aborigènes d’Australie.

Ça rassure les cartésiens : on enlève un mot, on déplace le sens pour le transmettre, on adapte, bref on transforme, on traduit en termes compréhensibles un sens beaucoup plus profond ayant rapport au divin, au sacré, au tout, au chant unifié peu importe comment vous l’appellerez…

On confond au passage laïcité et athéisme religieux.

Qui, au mieux fait psychorigide, et au pire, relativiste et nihiliste.

Mais la Spiritualité ça dérange, ça fait pas sérieux.

C’est du ressenti, c’est du vécu, c’est de la Culture.

On oubliera que Décartes était croyant, et qu’à trop vouloir penser tout comme une machine il s’est laissé mourir dans son lit : à trop vouloir savoir on a oublié.

Tout se passe comme si, tout dialogue devait avoir lieu à la périphérie, pour ne pas déranger les vérités établies.

Je questionne : la Permaculture est-elle une spiritualité ? Faut-il nier son identité au profit d’un dieu athé ?

  • Gabriel Lechemin