Permaculture Musicale

La permaculture a été conçue d’abord pour l’implantation agricole dans sa globalité, mais par ses sources d’inspiration et sa démarche globale, elle est aussi pertinente pour toute activité humaine. Musicien et animateur de stages de chant axés sur l’improvisation, j’ai rapproché mon expérience et les principes de la permaculture, et voici ce que ça donne :

Éthiques

– Prêter attention au corps

– Prêter attention à l’esprit

– Créer et donner généreusement

Principes

Basiques

– Écouter et interagir

– Mémoriser des sons et motifs musicaux

– Créer une composition d’ensemble

– Utiliser et valoriser le chant et les instruments acoustiques

– exploiter, développer les idées, les élans, les émotions (ne pas les laisser se perdre)

– S’impliquer pleinement dans de petits motifs musicaux et prendre son temps

– Utiliser et valoriser la diversité de sons, de possibilités rythmiques, harmoniques, mélodiques

– Utiliser et valoriser le rapprochement de styles musicaux différents, d’émotions différentes

– Un effort forcé est le résultat d’un besoin d’expressivité non rempli, d’un non-lâcher-prise dans la créativité

Philosophiques

– Intégrer plutôt que séparer

– Le problème est la solution

– Accepter les feedbacks, les limites, et réagir de manière créative

– Tout se met en musique, tout son est musique

– Jouer avec l’acoustique du lieu, l’ensemble des sons, les émotions, votre voix, votre instrument, et non contre eux

– Être présent à chaque son exprimé pour une grande symphonie en mouvement

Liés à la Créativité

– Appréhender la globalité de la musique avant de se concentrer sur des motifs précis

– Un musicien peut jouer plusieurs rôles (accompagnement, solo, harmonie, rythme, bruitage,…)

– Un rôle musical peut être rempli par plusieurs musiciens

– Conserver l’énergie créatrice (inspirer autrui, faire circuler dans le groupe, optimiser)

– Encourager l’évolution et la succession d’ambiances, d’idées, d’émotions,…

– Chaque musicien s’exprime selon son empathie aux autres

– Optimiser l’investissement général et personnel dans la circulation d’énergie

– Commencez par ce qui est facile pour vous

– Commencez simplement, puis développez

Stage « Chanter la vie »

C’est évidemment valable pour des amateurs comme des professionnels, pour des chanteurs comme des instrumentistes, pour de l’improvisation comme pour de la composition…

La devinette consistera à trouver à quels principes classiques de la permaculture correspondent ces principes musicaux… Certains sont les mêmes car pas de nécessité de transposer au contexte musical, mais la plupart sont reformulés, mis en adéquation avec le contexte musical en général, notamment improvisé en groupe.

On peut bien sûr l’adapter à d’autres activités artistiques, et finalement à toute activité humaine (permaculture humaine). Ces principes appliqués en musique non seulement ouvrent des possibilités créatives pas toujours abordées, mais permettent aussi de s’entraîner au vivre-ensemble de manière plus coopérative et holistique, et au final avec plus de bonheur.

  • Philippe Martin